MUFLIER SNAPSHOT

Plante bisannuelle à vivace très florifère. Convient en pot et en jardinière, ou en massif, en pleine terre.

• Génétiquement nain et compact 
• Floraison précoce et homogène
• Bon comportement en massif
• Coloris éclatants et lumineux

Originaire du bassin méditerranéen, le muflier des jardins, appelé plus communément Gueule de loup, est une plante vivace gélive ; elle supporte difficilement les températures en dessous de -6°C. C'est pour cela qu'elle est généralement cultivée comme une annuelle ou une bisannuelle.

Les mufliers sont des plantes aux tiges dressées, parfois rameuses, portant des feuilles vertes lancéolées, nombreuses à la base. La floraison s'étend du mois de mai au mois de septembre. Regroupées en longues grappes terminales dressées, les fleurs offrent un doux parfum et une belle gamme de couleurs : blanc, rouge, orange, jaune, rose, violet,... uni ou bicolore. Plus ou moins grandes, elles sont légèrement pédonculées. La corole, formée de deux lèvres à lobes, arrondies et renflées à la base, semble une bouche ouverte, d'où l'appellation « gueule de loup ».

Une gueule de loup pour toutes les situations

L'espèce type se rencontre en pleine nature dans la moitié sud de la France, sur des terrains secs, près de vieux murs. Mais dans les jardins, les variétés et cultivars ont la part belle ; rocailles, massifs, bordures et plates-bandes, pots et jardinières, fleurs coupées (variétés hautes), nombreuses sont les situations qui leur conviennent. Et il ne faut pas oublier également le potager ; elles peuvent y être de bonnes alliées pour le jardinier. En effet, il semble que leur parfum attire abeilles et bourdons.

Une belle fleur facile à cultiver

Les gueules de loup ne sont pas très compliquées. Elles poussent sur tous les sols, hormis les plus lourds et humides, où elles deviennent sensibles aux maladies.

Semez-les au cours des mois de mars et avril, en pépinière abritée, pour une transplantation des plants au mois de mai. Vous pouvez, également, procéder au mois de septembre. Les plants seront repiqués pour passer l'hiver sous serre froide et mis en place au mois d'avril. Arrosez pour bien les enraciner. Par la suite, les gueules de loup plantées en pleine terre, peuvent résister à des périodes de sécheresse.

Bonus : pas besoin d'engrais pour obtenir de belles fleurs !

Même si les gueules de loup sont des plantes gélives, avec un hiver doux et un peu de chance, il est possible de voir refleurir votre plante au printemps suivant.

Le saviez-vous ?

Le muflier des jardins peut devenir envahissant. En effet, il se ressème très bien tout seul si vous laissez venir les graines. Mais attention ! Les fleurs obtenues ne ressembleront pas forcément à la plante mère.

Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 04330 Barrême, 04330 Blieux, 04330 Chaudon-Norante, 04330 Clumanc, 04270 Le Poil, 04330 St-Jacques, 04330 St-Lions, 04330 Senez, 04000 Digne-les-Bains, 04000 Entrages, 04000 La Robine s/Galabre, 04420 Marcoux, 04510 Aiglun, 04380 Barras, 04660 Champtercier, 04380 Hautes-Duyes, 04380 Le Castellard-Mélan, 04510 Le Chaffaut-St-Jurson, 04510 Mallemoisson, 04380 Melan, 04510 Mirabeau, 04380 Thoard, 04420 Archail, 04420 Draix, 04420 Le Brusquet, 04700 Entrevennes, 04700 Le Castellet, 04190 Les Mées, 04350 Malijai, 04700 Oraison